LA DÉMONISATION DES AUTRES

by

Gauche ou droite

Depuis bientôt 40 ans, la politique au Québec se fait sur l’axe du OUI ou du NON à l’indépendance du Québec. Au-delà des valeurs que nous partagions, nos opinions politiques se basaient principalement sur la question constitutionnelle. Or, depuis la quasi mort de l’ADQ, un mouvement un peu plus à droite a commencé à se lever. Proposant ainsi des idées avec lesquelles les Québécois n’avaient pas vraiment flirté depuis plusieurs décennies.

Lors de la campagne électorale de 2008, j’ai fait beaucoup de porte-à-porte, le commentaire d’un électeur m’avait laissé perplexe « … Je ne sais pas pour qui je vais voter, mais ce sera soit l’ADQ ou QS, il faut du changement… » Comment ces deux partis aux visions si différentes pouvaient-ils séduire le même électeur? 

Aujourd’hui, je me suis éloigné un peu de l’implication politique au provinciale, je suis de très proche la situation, j’ai toujours une carte de membre, mais je ne milite pas au sens large du terme. J’ai décidé de m’impliquer plus proche des gens, à un niveau où les impacts des gestes qui sont posés influencent directement le quotidien de mes voisins, et le mien bien entendu.

À l’erreur, je me suis dit qu’au niveau municipal il y avait des gens qui comme moi voulaient l’avancement de la région, de ma ville, de notre ville. Notre ville visant une appartenance commune à une entité commune. Malheureusement, les gens se méfient, tous reste sur leur garde on cherche les motivations cachées de tout un chacun dans les actions qu’ils posent. Notre cynisme est rendu tellement grand envers les politiciens que nous portons directement jugement envers ceux qui veulent tenter de changer les choses. 

À compter de ce jour, je vais continuer à me battre pour ma ville, ma région, je vais continuer à m’impliquer avec cœur et conviction dans les causes auxquelles je crois. Mais afin de réussir, je vais me rappeler cette phrase qu’un professeur à l’école m’avait dit… « Tu as deux oreilles et une bouche, tu devrais donc écouter deux fois plus souvent que tu parles. Si tu veux un jour être un bon émetteur, apprends d’abord à être un récepteur ».

Notre ville, à mes yeux, va dans une direction qui risque d’hypothéquer l’avenir de nos enfants, et j’invite les gens qui comme moi veulent son redressement à se réunir et à s’écouter avant de se juger.

Allez, passons à l’action, citoyens retroussons ensemble nos manches et AU TRAVAIL.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :