Une commission qui en arrache!!

by

La commission Bastarache n’a pas entendu un seul témoin, déjà elle est décriée. Elle enquêtera sur la période où le PQ était le gouvernement mais refuse de reconnaître l’opposition officielle de l’Assemblée Nationale comme intervenant.

Au-delà de la raison ou non-raison d’entendre les représentants du PQ, j’aimerais ici qu’on regarde le mandat de plus proche :

Selon Vincent Marissal, voici comment le juge Bastarache décrit son mandat :

« Il m’incombe, en l’espèce, de vérifier s’il existe ou non un problème systémique d’intervention de tiers quant aux nominations à la Cour du Québec. Pour garantir la confiance du public en notre système judiciaire, on doit faire la lumière sur les inférences que l’on peut tirer des allégations de Me Bellemare.»

Dès cette lecture on voit que la conclusion ne pourra pas permettre de grande révélation, soyons francs, il y a deux conclusions possibles.

1)      Marc Bellemare a raison, des juges ont été nommés non pas pour leurs compétences comme premier critère, mais bien par intervention de tiers dans le processus de nomination.

2)      Marc Bellemare se plante, il n’y a pas d’intervention, on vient de dépenser des millions pour rien, une simple convocation en commission parlementaire aurait pu nous emmener à cette conclusion pour beaucoup moins cher.

Le problème c’est que si c’est la conclusion est l’hypothèse #1, on vient de remettre en question la qualité de nos juges et par conséquent de l’ensemble des décisions qu’ils auront rendus. Si c’est au contraire l’hypothèse #2, beaucoup de gens douteront de la qualité du travail du juge Bastarache qui avant même de commencer son enquête se voit remise en question par plusieurs personnes.

Encore une fois, c’est Gérard Deltell et l’ADQ qui font la plus sage proposition en disant « Suspendons pour un temps les travaux de la commission Bastarache et appelons la commission parlementaire, tel que nous l’avons proposé il y a trois mois, Me Bellemare pourra témoigner, c’est le bon forum et ça ne coûtera pas un sou » 

Une chose est certaine, maintenant, peu importe si c’est l’hypothèse #1 ou #2 qui gagne, en rien cette commission ne répondra aux vraies questions et ne réduira le cynisme de la situation envers les politiciens!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :